A- A A+

Une famille cherche 150.000 euros pour sauver son enfant

Une famille cherche 150.000 euros pour sauver son enfant

Amara Abdelhalim, âgé de 14 ans, est très malade. Hospitalisé à l’hôpital Cochin de Paris, sa vie tient à une intervention chirurgicale urgente et délicate (Une transplantation cardiaque) qui demande beaucoup d’argent. Ses parents ne sachant plus comment trouver les fonds nécessaires pour sauver leur enfant, comptent sur la générosité de tout le monde.

L’enfant présente une cardiomyopathie, autrement dit, une insuffisance cardiaque d’évolution rapide nécessitant une transplantation cardiaque dans les plus brefs délais.

Abdelhalim a subi de nombreux examens et il va en subir encore d’autres avant sa prochaine intervention si les fonds nécessaires sont réunis. Ces examens concernent des prélèvements génétiques, une échographie, une IRM et de nombreux autres examens médicaux, fort onéreux.

Durant sa courte hospitalisation à l’hôpital Cochin, l’équipe médicale lui a prescrit un traitement IEC et des bétabloquants. Une prise de contact avec l’équipe de transplantation de l’Hôpital La Pitié Salpêtrière pour voir dans quelles mesures une transplantation pourrait être réalisée, est prévue.

Au vu de l’histoire familiale déjà assez lourde puisque trois de ses frères et sœurs sont décédés entre 9 et 12 ans d’une cardiomyopathie dilatée d’évolution rapide, il est du devoir de tout un chacun de consentir une aide financière pour sauver cet enfant. Cet appel à l’aide financière s’adresse à nos compatriotes en France, en Europe et partout, aux quatre coins du monde pour leurs contributions en devises étrangères. Une autre opération de dons en dinars algériens est lancée à Bouzeguène. Un groupe de contact est déjà mis en place pour cette opération minutieuse.

Le coût de cette opération tournerait, selon notre source, autour de 150.000 euros. Cette estimation est susceptible d’être révisée et doit être réglée, en totalité, 48 heures avant son admission à la Pitié Salpêtrière.
Pour toute contribution généreuse, des contacts sont mis à votre disposition :
Contact France : Tel. 0033661724882. Algérie : Monsieur Amara Ahmed (père de l’enfant) : CCP : 9859 96 clé 03 Alger. Téléphone : 0558874911 ou 0775502291, ou contacter la cellule de crise installée au village Ihitoussène (Bouzeguène) ou l’APC de Bouzeguène qui transmettra.
| | | 106 lectures